HUILE MOTEUR : COMMENT SORTIR GAGNANT DE L’ENTRETIEN.

La durée de vie de votre deux-roues dépend en partie de la qualité de son huile moteur. Tout comme le sang coule dans nos veines, ce liquide visqueux garantit le bon fonctionnement de la mécanique sur le long terme. Autant dire qu’il ne faut pas se tromper lors de la transfusion ! Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour choisir l’huile gagnante.

Advantec

 

Tout baigne dans l’huile.

L’huile est avant tout un lubrifiant qui réduit au minimum les frottements entre les pièces du moteur. Ce liquide sert également à refroidir l’ensemble de sa mécanique. Pour garder la frite, votre cylindrée a donc besoin de son bain d’huile. Refroidis par air ou par eau, tous les moteurs demandent un soin très précis concernant le choix du lubrifiant.

 

Quand la remplacer ?

Dans tous les cas, pour vos vidanges, respectez les préconisations du constructeur. En général l’huile moteur et son filtre doivent être remplacés au moins une fois par an, même si le kilométrage parcouru est faible. Si le kilométrage est important, faites une vidange tous les 10 000 km pour garantir le bon fonctionnement du moteur. Il est également primordial de respecter le type d’huile préconisé : minérale, synthétique ou semi-synthétique selon votre modèle.

 

Prenez-en pour votre grade.

HuileAutre point important, savoir décrypter les mystérieuses indications présentes sur l’emballage. Par exemple, dans 15W50, 15 correspond au grade à froid de votre huile : plus ce chiffre est petit, plus elle sera fluide à basse température. Vos démarrages seront faciles même en hiver. Le second chiffre, 50, indique le grade à chaud. Plus il est élevé, plus l’huile restera visqueuse à haute température. Même à très haut régime, elle continuera à assurer une excellente lubrification du moteur. Tout dépend de votre modèle de moto et de votre type de pilotage. N’hésitez pas sur ce point à demander conseil à votre concessionnaire.

Découvrir d’autres articles similaires

X