PNEUS MOTO : UNE HISTOIRE GONFLÉE.

Après avoir inventé la roue, l’homme aura attendu plus de 5000 ans avant d’avoir l’idée de la revêtir. Conçu au XIXème siècle aux États-Unis, le premier pneu a depuis connu de nombreuses évolutions, y compris dans le domaine de la moto. Découvrez ses multiples avatars et engagez-vous dans un récit plein de rebondissements.


Un pneu d’histoire…

Inventé en 1839 par l’américain Charles Goodyear à partir d’un mélange de latex et de soufre, le caoutchouc trouve rapidement un nouvel usage : le pneu. Grâce à sa résistance, son adhérence et sa souplesse, c’est le matériau idéal pour améliorer la tenue de route et le confort des véhicules de l’époque, dont les roues étaient jusque-là cerclées de fer. Cependant, c’est seulement en 1887 que John Boyd Dunlop y ajoutera la chambre à air, avancée révolutionnaire dans le confort des véhicules. Par la suite, d’autres innovations gonfleront encore la renommée du pneu. De son industrialisation à la création du caoutchouc synthétique, des structures radiales aux modèles increvables, le pneu connaît depuis une histoire qui roule !

 

Les deux-roues entrent en piste.

Tout comme son cousin automobile, le pneu moto a su s’adapter à tous les usages. À vous de trouver le modèle qui correspond à votre pilotage !

484-BMW-FB-Posts-960x640-pneu-V1a_converted

  • Pneu sport

Avec leur surface faiblement sculptée et leur gomme tendre, les modèles sport ont une excellente adhérence sur sol sec. Destinés aux pilotages sportifs, ces pneus connaissent en revanche une durée de vie plus faible.

  • Pneu sport/touring

Une gomme intermédiaire, une température de fonctionnement plus basse et une structure sculptée plus importante offrent une très bonne adhérence et une durée de vie supérieure aux pneus sport. De ce fait, leur utilisation est beaucoup plus variée.

  • Pneu route

Ce pneu à la gomme dure combine adhérence et longévité. Qu’importe le temps, ses nombreuses sculptures le rendent sûr même sur sol mouillé. Recommandés pour les trajets citadins, ces modèles tiennent aussi la route sur les longues distances.

  • Pneu mixte

Conseillés pour le trail et acceptables pour la route, ces pneus à la température de fonctionnement basse et aux sculptures très larges assurent une bonne motricité sur les sols meubles. Constitués de gomme dure, ils offrent également une très bonne longévité.

  • Pneu tout-terrain

Ces modèles ont de larges crampons pour se faire un chemin sur toutes les pistes. S’ils sont à l’aise sur de nombreuses surfaces, leur adhérence n’est cependant pas suffisante sur le bitume. C’est pourquoi ils ne sont pas homologués pour la route.

  • Pneu compétition

Réservés exclusivement au circuit, les pneus “race” offrent une surface de contact maximale du fait de leur absence de sculptures (sauf pour les pneus pluie). À cause des vitesses élevées et du pilotage brutal auxquels ils sont confrontés, leur durée de vie est faible. Ils supportent une température élevée et existent en différents sortes de gommes allant de dur à tendre, certains modèles mixant même plusieurs types de gommes.

 

Découvrir d’autres articles similaires

X